De l'autre côté Forum Index
 
 
 
De l'autre côté Forum IndexFAQSearchRegisterLog in

La suite logique des choses...

 
Post new topic   Reply to topic    De l'autre côté Forum Index -> Reslond -> Lieux principaux -> Ste Sirène
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Danny Craw
Autres

Offline

Joined: 16 Feb 2011
Posts: 24
Baguette magique: 31,8 cm en bois d'érable contenant un cheveu de vélane
Ma devise :: "La mort nous sourit à tous, tout ce qu'on peut faire c'est lui sourire à la mort."
Race: Sorcière

PostPosted: Fri 3 Jun - 17:19 (2011)    Post subject: La suite logique des choses... Reply with quote

PublicitéSupprimer les publicités ?
Suite de "troll en fuite" http://de-l-autre-cote.xooit.fr/t1150-Troll-en-fuite-Adules-uniquement.htm


Le transplantage - que l'on pourrait aisément associer à un plantage total - se déroula sans accident notable. Il est vrai, parfois une oreille (ou un doigt) disparaissait pendant ce transport fort rapide mais ô combien détestable ! (Tout au moins, pour Danny...)
Les élites n'avaient même pas demandé leur avis aux concernés... Paf, en deux secondes, ils se trouvaient à l'hôpital ! Certes, Danny, par la bienveillance de l'inconnu numéro 2, se sentait beaucoup moins lourdes et mal depuis qu'il s'était occupé de ses blessures. Par contre, ce n'était absolument pas le cas ! Juste avant d'être prise de tournis en transplantant avec un des deux élites qui les avaient accompagné, elle avait juste eu le temps de pousser un cri de détresse quand le blondinet, blanc comme un linge, avait murmuré avoir besoin d'un médecin et qu'il s'était évanoui ! Qu'est-ce qu'elle avait eu peur pour lui !!! Il l'avait guérie sans la connaître, ni d'Adam, ni d'Eve et sans rien demander en retour et voilà que c'était lui qui se retrouvait en mauvais état ?!!
Ses blessures étaient, en plus de cela, bien plus graves que celles de la jeune femme ! Deux ou trois côtes de cassées, un mal de tête qui devait plutôt être un traumatisme crânien (vu la douleur, les vertiges et les nausées qui l'accompagnait) et quelques bleus par-ci, par-là... Trois fois rien !!! Tandis que l'inconnu numéro 2 avait eu droit à quelques montagnes russes, un vol époustouflant... Tout son corps avait subi trois fois plus que ce que Danny avait eu comme cadeau par le troll !
Sans même se rendre compte que son corps, à elle, la faisait souffrir milles morts, elle se dirigea vers l'élite qui soutenait le blondinet. Elle entoura un bras autour de son torse, comme pour aider l'élite.
Sans même attendre, elle cria à une infirmière d'une voix autoritaire :

- Un médecin, VITE !!!

Sans trop tarder, des infirmiers arrivèrent ainsi que des médecins. Ils commencèrent à poser des questions dans tous les sens...

- Que s'est-il passé ?
- On dirait qu'il est passé sous un dragon...
- Êtes-vous conscient, m'entendez-vous ?

Danny avait sa tête qui lui tambourinait... Bon sang, ne voulaient-ils pas faire moins de bruits ? Arrêtez de crier...
La jeune femme ne montra pas sa faiblesse, ou tout au moins, elle essaya. Seule sa grimace montrait qu'elle souffrait... Pendant que les soigneurs s’affairaient autours de l'inconnu numéro 2, Danny ne lâcha pas la main de son guérisseur. Peut-être qu'il sentait que quelqu'un lui serrait la main...


Back to top
Nathereï Jørgensen
Admin-Barman des trois fiole

Offline

Joined: 30 Jan 2010
Posts: 400
PNJ: Virvel
Baguette magique: sans baguette
Pouvoir: Gemmancien
Ma devise :: Je suis de ceux qui n'ont plus rien à perdre, qui chevaucheront les tempêtes et flatteront l'encolure des Dragons...
Race: Sorcier Gemmancien

PostPosted: Tue 14 Jun - 21:09 (2011)    Post subject: La suite logique des choses... Reply with quote

Il fallut quelques temps à Nathan avant qu'il ne reprenne conscience et, lorsque ses yeux s'entrouvrirent, son bref coma accrochait encore à lui ses longs tentacules engourdissant. La lumière lui vrilla les yeux, et il lui fallut un moment avant de se souvenir de ce qu'il s'était passé. Une voix de femme résonna à ses oreilles.

- Est-ce que vous m'entendez ?, répéta-t-elle.

Il battit lourdement des paupières, cherchant en vain à dissiper le brouillard qui l'entourait. Une silhouette était penchée au dessus de lui, et c'est à cette masse sombre et sans visage qu'il entreprit de répondre.


- Je vous entends, articula-t-il difficilement.

Sa voix grave était devenue rauque, et il avait parlé bien moins fort qu'il n'avait voulu le faire. Il tourna lentement la tête autour de lui, mais tout ne ressemblait qu'à une immense masse blanche trop lumineuse pour son crâne douloureux.


- Où... Où suis-je ?

- Vous êtes à l'hôpital Sainte Sirène, département des urgences. Savez-vous pourquoi vous êtes ici ?

- ... Le Troll, dit-il après une seconde de réflexion. Le Troll et ... Sa main bougea faiblement, comme s'il cherchait à désigner quelque chose qu'il ne pouvait voir. Et la jeune fille qu'il a blessée. J'ai essayé de la soigner...

- De la soigner ? Vous n'avez pas l'autorisation requise pour pratiquer ce genre de soins, me trompe-je ?

Nathan secoua faiblement la tête, les yeux clos. Elle le prenait pour un sorcier qui aurait joué avec le feu... Elle était bien loin du compte. Il lui semblait que le Troll revenait le hanter en dansant la samba sur son crâne, et il lui fallait de la concentration pour garder les idées claires. Il allait devoir s'expliquer, songea-t-il. Il allait devoir parler de son Don, et puis ça se saurait, la rumeur se répandrais... Tant pis.
L'une des particularité de la Gemmancie est que chaque Gemmancien à accès à une conscience commune créée autrefois par la Magie des Dragons. Une autre particularité est que les trois Magisters et les Maîtres-Mage qui doivent leur succéder ont, contrairement aux autres, le droit de prendre des libertés sur ce que dicte cette conscience. Et Nathan était l'un de ces Maîtres-Mages. Il ne considérait pas totallement l'aveu qu'il allait faire comme une transgression, cependant, puisqu'il s'était agit d'un cas de force majeure. Un long moment s'était écoulé alors qu'il réflechissait, mais il n'en eut pas tout à fait conscience. Il s'efforça de se redresser pour parler, tandis que les silhouettes commençaient doucement à s'éclaircir.


- Je ne suis pas un sorcier, articula-t-il. Je suis un Gemmancien, de la communauté de Norvège. C'est une manière différente d'utiliser la même source de Magie. Et j'ai étudié la spécialisation nommée vulgairement Vie et Mort. Ce qui signifie que le but premier de mon existence, en tant que Gemmancien, était soit de tuer soit de soigner. J'ai choisi de devenir soigneur. Je possède le droit de soigner toutes les créatures vivantes de ce monde, et j'en ai la capacité.

Il se tut, essouflé d'une si longue tirade dans son état. Il savait que ce ne serait pas suffisant, mais il devrait attendre encore un moment avant de se relancer dans une telle explication.

L'Infirmière en Chef avait un temps cessé ses questions, intriguée par les accents de vérités, bien qu'elle n'eut jamais entendu parler du monde dont parlait le jeune homme. A ses côtés, les infirmiers avaient commencé à examiner les deux jeunes gens et, en attendant qu'on leur fasse un CDBI (Charme de Détection des Blessures Internes, équivalent sorcier de nos IRM), ils appliquèrent un baume à base de racines de mandragore et de cuirasse de Scroutt à Pétard censé apaiser et soigner les blessures superficielles.

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
L'homme naît, le mythe se crée.

*toutou à la botte des Zadmins Zadorés... Attention, je mord*


Back to top
Visit poster’s website
Danny Craw
Autres

Offline

Joined: 16 Feb 2011
Posts: 24
Baguette magique: 31,8 cm en bois d'érable contenant un cheveu de vélane
Ma devise :: "La mort nous sourit à tous, tout ce qu'on peut faire c'est lui sourire à la mort."
Race: Sorcière

PostPosted: Thu 16 Jun - 16:18 (2011)    Post subject: La suite logique des choses... Reply with quote

Danny pestait ! On lui avait demandé de s'installer sur un autre lit, loin de l'inconnu numéro 2. Enfin "loin" était un paradoxe... Si on considérait que cinquante centimètre, c'était se trouver loin de quelqu'un ou d'un endroit. On lui avait demandé de s’allonger quand les infirmiers avaient compris que Danny n'allait pas si bien qu'ils le pensaient.
Elle avait râlé, refusé catégoriquement, nié en prétextant se porter comme un charme mais rien - non, RIEN du tout - n'avait réussi à enlever l'idée aux infirmiers de la soigner. C'était à regrets qu'elle avait lâché la main du blondinet... Tout comme lui l'avait fait pour elle, Danny désirait être là quand il se réveillerait. Après tout, il lui avait quand même sauvé la vie !!! Même si c'était exagéré, la jeune femme le voyait comme cela : son sauveur.
Voilà plus d'un quart d'heure qu'elle s'était retrouvée allongé en grommelant qu'elle allait bien.

L'infirmière en Chef - semblait-il - était au chevet de son "sauveur". Elle lui parlait, essayant de le faire revenir à lui. Cela faisait bien la dixième fois qu'elle demanda s'il l'entendait ! Finalement, le jeune homme se réveilla mais encore abruti par son bref coma, il lui fallut quelques secondes avant de réussir à articuler quelques mots.
Danny, en comprenant qu'il était réveillé, se leva rapidement. Trop rapidement même... La tête lui tourna, elle battit des paupières comme pour retrouver un certain équilibre avant de finalement se rallonger. C'était préférable...
La jeune femme écouta soigneusement la conversation entre le blondinet et l'infirmière. Elle hallucinait ou quoi ? On sermonnait son "sauveur" parce qu'il avait utilisé des soins pour la guérir !!! Où allait le monde ? Franchement, si maintenant on grondait les gens qui sauvaient la vie d'autres gens parce qu'ils n'avaient pas l'autorisation requise, autant ne plus bouger de chez soi !!!
Sauf que la réponse du jeune homme interloqua encore plus Danny que les propos de l'infirmière en Chef. Un Gemmanquoi ? Oula, le coup qu'elle avait reçu sur la tête par le troll était bien plus inquiétant que ce qu'elle croyait... La voilà qui divaguait...
Des infirmiers entreprirent de lui appliquer un baume qui était censé soigner et apaiser les blessures partielles. Danny allait leur dire qu'ils étaient stupides parce que le blondinet l'avait soigné ! Qu'ils devaient s'occuper de lui, et non d'elle !!! Mais cela, bien avant qu'une douleur à la tête n'explose, ce qui lui tira deux ou trois larmes de douleurs. Ok, elle n'allait pas si bien... Mais certainement mieux que l'inconnu numéro 2 !

- Là... Détendez-vous Mademoiselle.

Lui dit calmement un infirmier, l'obligeant à s'allonger de nouveau. Danny s'était relevée sans s'en apercevoir... Non, elle n'était pas très coopérative et oui, elle s'en fichait complétement !

- J'ai pas envie de me détendre. Moi ça va ! Lui, moins bien !!!

Danny avait parlé d'une voix tranchante. De un, on l'avait amené à Ste Sirène sans son consentement. De deux, on l'avait séparé de son "sauveur". Et de trois, ils commençaient vraiment à lui taper sur le système avec leur "calmez-vous", "détendez-vous", "reposez-vous Madeumoâzelle"... En plus de cela, son crâne la lançait terriblement. Une chose était claire : il ne fallait pas l'agacer plus que cela sinon, elle sentait qu'elle allait éclater !
Oui, elle était émotive... Et sa journée n'avait pas été très réjouissante. Entre un patron qui l'avait chargé d'aller faire la cueillette pour la boutique et qui allait sans aucun doute la virer (alors que ce boulot, aussi horrible soit-il, lui était vital !), un troll qui l'avait prise pour une poupée de chiffon et qui l'avait jetée comme une vulgaire chose incassable (or, incassable, elle ne l'est pas !), des élites qui se la pétaient plus haut que leur cul (alors qu'ils n'avaient absolument rien fait !) et qui avaient décidé de les amener à Ste Sirène sans demander l'avis aux concernés (certes, un n'était plus en état de discuter...), des infirmiers qui l'enquiquinaient pour un rien (oui, pour un RIEN !!!) et ce fichu mal de tête qui lui faisait péter un plomb ! Non, là soit elle éclaté en sanglot, soit elle éclaté de colère...
*Zen... Respire un bon coup, calme-toi ma chère !*
Non, elle n'arrivait pas à faire le vide. Elle allait éclater d'une minute à l'autre... Rester plus qu'à savoir de quel côté elle allait exploser.


Back to top
Nathereï Jørgensen
Admin-Barman des trois fiole

Offline

Joined: 30 Jan 2010
Posts: 400
PNJ: Virvel
Baguette magique: sans baguette
Pouvoir: Gemmancien
Ma devise :: Je suis de ceux qui n'ont plus rien à perdre, qui chevaucheront les tempêtes et flatteront l'encolure des Dragons...
Race: Sorcier Gemmancien

PostPosted: Thu 25 Aug - 22:39 (2011)    Post subject: La suite logique des choses... Reply with quote

Mille fois désolée pour tout ce retard... T'as le droit de me taper sur les doigts! :'(


" J'ai pas envie de me détendre. Moi ça va ! Lui, moins bien !!! "

Le cri le tira brusquement de son état comateux. A côté de lui, la jeune fille semblait vouloir que toute l'attention des soigneurs soit concentrée sur lui. Nathan trouvait pourtant qu'il en avait bien assez, et n'aurait pas dit non pour un peu d'air, mais il ne broncha pas. L'infirmière en chef le martelait de question, ce qui déclenchait en lui un certain agacement, et lorsqu'enfin elle repris sa respiration, il trancha.

- Ecoutez, cette jeune fille - il désigna l'inconnue d'un geste - comme moi avons subi de violents dommages par un troll. Alors plutôt de vous préoccuper de ce que j'ai fait, reportez la conversation à plus tard! Tenez, je m'appelle Nathan Jorgensen, je vis aux Trois-Fioles, dans l'avenue principale de Norwich.

Il tendit le bras vers sa sacoche de cuir.

- Là dedans, vous trouverez une pièce d'identité qui vous confirmera tout ça. Vous voyez, je ne vais pas m'enfuir devant vos questions lorsque je serais soigné. Maintenant faites votre travail, plutôt que de nous épuiser outre mesure.

Il avait un ton sec qui ne souffrait aucune contestation, le ton d'un homme qui apprenait à des infirmiers à faire leur métier. Il savait qu'ils n'étaient pas de mauvais soigneurs, mais l'étonnement qui entourait son don les avait détournés de leur but premier, et cela l'aurait mis en colère s'il en avait eu la force. Les infirmiers ne firent aucun commentaire, mais il s'éxécutèrent. Avaient-ils été impressionnés de la force de sa voix alors même qu'il était au plus mal? Qui sait. Toujours est-il qu'on leur fit leurs CDBI. Il ne put voir celui de la jeune fille et en fut agacé. Il aurait aimé voir ce qu'il avait pu soigner. Le sien présentait une fracture au bras droit, rien de bien grave : une potion pouvait les réparer en quelques heures. Cependant ses bras et mains, ainsi qu'une partie de son torse, avaient subis de nombreuses coupures, certaines entailles atteignant le muscle. Ces blessures ne pouvaient être soignées magiquement, et il en fit part aux infirmiers. C'était le résultat de la magie dont il avait fait usage, et puisqu'il avait dépassé les limites, c'est ainsi qu'il le payait. Il ne chercha pas à savoir si les infirmiers comprenaient, il leur en fit simplement part. Des bandages d'un blanc immaculés recouvrirent bientôt ses deux bras et son torse musclé. Par endroit, le blanc se teinta vivement de rouge, et il réalisa qu'il devrait changer ces bandes plus souvent qu'il ne l'aurait voulu. Mais aussi qu'il devrait rester ici plus longtemps que prévu. Il faudrait qu'il envoie un hibou à Aeon, songea-t-il.

Lorsqu'enfin les infirmiers leur laissèrent un peu de répit, il resta silencieux le temps d'une éternité, immobile, les yeux clos. Il sentait en lui s'immiscer une douleur latente, qu'il aurait pu confondre avec un mal-être s'il ne la connaissait pas déjà. C'était celle que l'on ressent après s'être arraché de son énergie vitale. Et il sentait qu'il était profondément atteint. Il était allé trop loin. Beaucoup trop loin. Il se jura en son fort intérieur de ne jamais recommencer un pareille chose, à moins d'une urgence vitale. Il se jura aussi de toujours prévoir plus de gemmes, afin de ne pas avoir à réitérer un tel acte. Il songea avec amertume qu'aussi haut soit-il dans la hiérarchie des siens, il commettait encore des erreurs... Terribles. Il n'était pas passé si loin. Il sortit de son immobilité en levant lentement un bras, et il effleura du bout des doigts une tache de sang sur son pectoral, pas si loin de son coeur. Il inspira profondément, souffla l'air le plus lentement possible. Enfin il écarta les lèvres, se tournant vers la jeune fille.


- Je n'ai pas eu l'occasion de me présenter. Tu l'auras peut-être entendu tout à l'heure, mais je me nomme Nathan.

Il lui tendit une main couverte de bandages, mais sûre d'elle. Aussi abîmé que soit son corps, il semblait avoir retrouvé son aplomb, démontrant d'une grande force d'esprit. Il ne l'aurait jamais avoué à cet instant, mais rien ne lui faisait plus envie que de s'allonger et de dormir. Mais il avait besoin de savoir, besoin de connaître cette inconnue pour qui il avait risqué sa vie.
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
L'homme naît, le mythe se crée.

*toutou à la botte des Zadmins Zadorés... Attention, je mord*


Back to top
Visit poster’s website
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    De l'autre côté Forum Index -> Reslond -> Lieux principaux -> Ste Sirène All times are GMT + 1 Hour
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | Create a forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group